AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Décompression du sac endolymphatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pinkie

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 38
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Décompression du sac endolymphatique   Lun 19 Mar - 7:19

J'ai fait un copier-coller d'un autre forum :
INTERVENTION LE 1 MARS 2007 DE L'OREILLE GAUCHE
Je suis arrivée le mercredi, j'ai eu droit à la prise de sang et au rasage des cheveux derrière l'oreille. On m'a donné un calmant pour passer une nuit tranquille et ensuite, le lendemain, j'étais la prem's à passer sur le billard. L'opération a duré plus longtemps que prévu, j'ai du mettre le bordel dans le planning de la salle de réveil car il n'y avait pas assez de place pour tout le monde . Je sais que l'opération a été plus délicate que prévu car mon ORL, formidable je dois dire, est venu tous les soirs s'enquérir de mon état et me donner les informations nécessaires. Il m'a donc expliqué le jeudi soir qu'il avait dû passer par le conduit auditif pour aller me fraiser l'os. En fait, ma mastoïde n'est pas commune, complètement tordue, et j'ai une grosse veine qui passe en plein milieu. Il a donc fallu contourné cette dernière pour pouvoir atteindre le sac. L'ORL m'avait prévenu qu'il ne toucherait pas au sac, qu'il ferait uniquement une cavité derrière ce dernier. C'est sûrement pour ça que je n'ai pas ressenti de vertige à mon réveil.
Je n'ai pas eu de nausées non plus, un réveil plutôt bon je dois dire. Le fait de sentir le contour de ma tête était une sensation agréable, chose que je ne ressentais plus depuis plusieurs semaines. J'ai eu droit au levée le vendredi matin. Une aide soignante a voulu me soutenir, mais quand elle a vu que je marchais parfaitement bien, elle était très contente. On m'a enlevé mon bandage pour mettre un petit filet dès le matin. Mes cheveux ont pu respirer un peu . Par contre, j'avais bien sûr mal à l'oreille, surtout au niveau de la cicatrice, mais le personnel a géré les antalgiques formidablement. Les acouphènes sont plus forts, ce qui est normal (dixit l'ORL) car il y a l'inflammation dû au geste opératoire et le sang qui s'est écoulé dans l'oreille. Niveau audition, j'entend beaucoup moins, je dirais -50% au moins, et c'est pour les mêmes raisons, le sang et l'inflammation. C'est une drôle de sensation que d'entendre comme ça, on a l'impression d'être dans une bulle. Je lis énormément sur les lèvres. Je préfère d'ailleurs lire que regarder la TV car la majorité des films sont en doublage et lire sur les lèvres des américains, ce n'est pas ma tasse de thé .
L'ORL m'a conseillé de me reposer au maximum, de ne pas trop en faire pendant au moins dix jours pour ne pas provoquer de saignement. Comme il me disait, "je vous ai quand même ouvert le crâne ". Je devrais retrouver mon audition dans quelques jours, au fur et à mesure que le sang s'évacue et que l'inflammation diminue. Si ce n'est pas le cas, il faudra alors que je le rappelle. Je ne m'inquiète pas pour le moment, il faut laisser faire la nature et le temps. Je suis tellement contente de ne plus avoir de vertige ni de tangage, que ce contre-temps est acceptable. Il m'a aussi dit qu'il a modifié mon conduit auditif en fraisant l'os, et donc, mon embout d'appareil sera sûrement à refaire. Pour le moment, je ne mets pas ce dernier, je dois laisser le conduit cicatrisé. L'ORL m'a dit que je pouvais avoir quelques vertiges pendant les jours à venir, à cause du sang qui sèche, mais ce n'est pas forcément systématique.

Au final, je suis heureuse, extrèmement heureuse. Il faut que je reste réaliste, ne pas avoué une victoire trop vite. Je profite donc au jour le jour de mon équilibre retrouvé et j'espère que ça va durer


A ce jour, je n'ai pas eu de vertiges. Mon audition est toute revenue. Je suis toujours en arrêt maladie, je reprends la semaine prochaine.

Pourquoi ne m'a-t-on pas fait cette intervention plus vite Question
Avant de passer par le geste chirurgicale, il faut tout tenter au niveau médicamenteux. Il y a toujours un risque à se rendre dans l'oreille interne. Pour ma part, je partais avec deux craintes :
1- paralysie faciale (risque minime)
2- perte d'audition
Le deuxième point rebutait mon ORL à intervenir. En effet, je suis sourde totale de l'oreille droite. Il ne me reste plus que l'oreille gauche pour entendre.
D'un point de vue médicamenteux, j'étais rendue à un cocktail de Tanganyl, Sibélium, Diamox et sirop de glycérol. Sans effet Exclamation

Maintenant, j'espère que je vais rester dans cet état le plus longtemps possible Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nenuphar
Admin
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 59
Localisation : Fontaine-l'Evêque
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Décompression du sac endolymphatique   Lun 19 Mar - 8:51

C'est ce qu'on te souhaite de tout coeur. Bon retour à ton travail qui je suis sure t'a beaucoup manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrina

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : albi
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: Décompression du sac endolymphatique   Mer 10 Mar - 11:34

nenuphar a écrit:
C'est ce qu'on te souhaite de tout coeur. Bon retour à ton travail qui je suis sure t'a beaucoup manqué.
kel est le medecin ki vous a operer ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrina

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : albi
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: Décompression du sac endolymphatique   Mer 10 Mar - 11:35

pinkie a écrit:
J'ai fait un copier-coller d'un autre forum :
INTERVENTION LE 1 MARS 2007 DE L'OREILLE GAUCHE
Je suis arrivée le mercredi, j'ai eu droit à la prise de sang et au rasage des cheveux derrière l'oreille. On m'a donné un calmant pour passer une nuit tranquille et ensuite, le lendemain, j'étais la prem's à passer sur le billard. L'opération a duré plus longtemps que prévu, j'ai du mettre le bordel dans le planning de la salle de réveil car il n'y avait pas assez de place pour tout le monde . Je sais que l'opération a été plus délicate que prévu car mon ORL, formidable je dois dire, est venu tous les soirs s'enquérir de mon état et me donner les informations nécessaires. Il m'a donc expliqué le jeudi soir qu'il avait dû passer par le conduit auditif pour aller me fraiser l'os. En fait, ma mastoïde n'est pas commune, complètement tordue, et j'ai une grosse veine qui passe en plein milieu. Il a donc fallu contourné cette dernière pour pouvoir atteindre le sac. L'ORL m'avait prévenu qu'il ne toucherait pas au sac, qu'il ferait uniquement une cavité derrière ce dernier. C'est sûrement pour ça que je n'ai pas ressenti de vertige à mon réveil.
Je n'ai pas eu de nausées non plus, un réveil plutôt bon je dois dire. Le fait de sentir le contour de ma tête était une sensation agréable, chose que je ne ressentais plus depuis plusieurs semaines. J'ai eu droit au levée le vendredi matin. Une aide soignante a voulu me soutenir, mais quand elle a vu que je marchais parfaitement bien, elle était très contente. On m'a enlevé mon bandage pour mettre un petit filet dès le matin. Mes cheveux ont pu respirer un peu . Par contre, j'avais bien sûr mal à l'oreille, surtout au niveau de la cicatrice, mais le personnel a géré les antalgiques formidablement. Les acouphènes sont plus forts, ce qui est normal (dixit l'ORL) car il y a l'inflammation dû au geste opératoire et le sang qui s'est écoulé dans l'oreille. Niveau audition, j'entend beaucoup moins, je dirais -50% au moins, et c'est pour les mêmes raisons, le sang et l'inflammation. C'est une drôle de sensation que d'entendre comme ça, on a l'impression d'être dans une bulle. Je lis énormément sur les lèvres. Je préfère d'ailleurs lire que regarder la TV car la majorité des films sont en doublage et lire sur les lèvres des américains, ce n'est pas ma tasse de thé .
L'ORL m'a conseillé de me reposer au maximum, de ne pas trop en faire pendant au moins dix jours pour ne pas provoquer de saignement. Comme il me disait, "je vous ai quand même ouvert le crâne ". Je devrais retrouver mon audition dans quelques jours, au fur et à mesure que le sang s'évacue et que l'inflammation diminue. Si ce n'est pas le cas, il faudra alors que je le rappelle. Je ne m'inquiète pas pour le moment, il faut laisser faire la nature et le temps. Je suis tellement contente de ne plus avoir de vertige ni de tangage, que ce contre-temps est acceptable. Il m'a aussi dit qu'il a modifié mon conduit auditif en fraisant l'os, et donc, mon embout d'appareil sera sûrement à refaire. Pour le moment, je ne mets pas ce dernier, je dois laisser le conduit cicatrisé. L'ORL m'a dit que je pouvais avoir quelques vertiges pendant les jours à venir, à cause du sang qui sèche, mais ce n'est pas forcément systématique.

Au final, je suis heureuse, extrèmement heureuse. Il faut que je reste réaliste, ne pas avoué une victoire trop vite. Je profite donc au jour le jour de mon équilibre retrouvé et j'espère que ça va durer


A ce jour, je n'ai pas eu de vertiges. Mon audition est toute revenue. Je suis toujours en arrêt maladie, je reprends la semaine prochaine.

Pourquoi ne m'a-t-on pas fait cette intervention plus vite Question
Avant de passer par le geste chirurgicale, il faut tout tenter au niveau médicamenteux. Il y a toujours un risque à se rendre dans l'oreille interne. Pour ma part, je partais avec deux craintes :
1- paralysie faciale (risque minime)
2- perte d'audition
Le deuxième point rebutait mon ORL à intervenir. En effet, je suis sourde totale de l'oreille droite. Il ne me reste plus que l'oreille gauche pour entendre.
D'un point de vue médicamenteux, j'étais rendue à un cocktail de Tanganyl, Sibélium, Diamox et sirop de glycérol. Sans effet Exclamation

Maintenant, j'espère que je vais rester dans cet état le plus longtemps possible Wink

KEL est le medecin ki vous a operer ? j entend moi aussi ke d une seule oreille ... et personne ne veux me toucher ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décompression du sac endolymphatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décompression du sac endolymphatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle technique : Plus de compression du sein.
» Qui connaît l'EFT?
» Compression.
» appareils frigorifiques invention
» Syndrôme de la côte cervicale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La maladie de Ménière :: Traitements chirurgicaux-
Sauter vers: